Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Pétition contre le parti ISLAM et la charia : ça redémarre et … ça va barder !!!! 44.791 signatures à 9 heures 46 ce mardi 24 novembre

Vous croyiez que c'était foutu ? Vous aviez tort !

Nous voilà de retour, plus forts que jamais ! Merci à tous ceux qui nous ont soutenus. 

Maintenant, plus d'excuses pour ne pas signer la pétition! Sauf pour les islamistes et les politiciens qui leur lèchent les babouches !

On nous a accusé de tous les maux… On a commencé à répandre la rumeur selon laquelle la pétition avait été lancée par l'extrême-droite! Mensonges orchestrés par le pouvoir! Pouvoir qui a été jusqu'à envoyer  la Sûreté d'Etat manipuler la société qui hébergeait notre pétition afin qu'elle ne nous livre pas les listes de signatures!

Malgré mon insistance, il a été impossible de récupérer les listes complètes!…

Pourquoi? Cette société existe depuis 4 ans et a toujours donné les listes complètes, signées aux organisateurs des pétitions. Ce qui représentent des centaines de milliers d'adresses… Pourquoi, cette fois, lorsque la pétition a atteint les 10.000 signatures, a-t-on brusquement changé de "règlement"?… Et tout cela dans l'hypocrisie la plus totale… Lorsque j'ai constaté que je n'avais plus accès aux listes complètes, j'ai téléphoné au responsable de la firme. Il m'a juré que je les recevrais, de ne pas m'inquiéter, que ce n'était qu'un bug dans le programme… Jusqu'à il y a 3 jours où il m'a annoncé avec un tas d'excuses complètement débiles que je n'aurais pas les listes complètes… Raison pour laquelle, j'ai stoppé momentanément les pétitions… Cette société, qui travaille en contradiction de toutes les lois et règlements qui régissent ce type d'activité, a évidemment reçu une "visite" d'une "personne" travaillant pour un "service" de l'état, qui lui aura gentiment fait comprendre que certaines "autorités" verraient d'un bon oeil qu'il ne remettent pas les signatures aux organisateurs de la pétition, c'est-à-dire à notre association…

De quoi ont-ils peur, me direz-vous? Et bien, les autorités sont angoissées à l'idée de voir des milliers de personnes le 3 décembre devant les hôtels de ville de Bruxelles pour la prestation de serment des élus salafistes. Les autorités pensent qu'en me confisquant les adresses mail, je ne pourrai pas envoyer de renseignements aux gens quant à l'organisation de cette montée à Bruxelles… La Sûreté d'Etat a bien travaillé… C'est leur boulot, ne les critiquons pas… Mais critiquons les autorités lâches qui préfèrent s'attaquer aux démarches démocratiques, menées par des citoyens ordinaires, qui ont peur quant à l'avenir de leurs enfants.

Pourquoi AUCUN des partis politiques au pouvoir ne bouge-t-il pas? Parce qu'ils savent que l'état met tout en oeuvre pour stopper cet élan populaire qui risque de se produire et qui les ennuierait beaucoup… La coupe est pleine : restrictions budgétaires, crises, salaires gelés, de plus en plus de pauvres, on diminue les allocations de chômage alors que l'emploi régresse encore et toujours… Les gens en ont ras-le-bol de la précarité qui gagne de plus en plus de terrain!

Et maintenant, les Belges doivent assister impuissants à l'occupation de leurs conseils communaux par des salafistes!,,, Par des fous d'Allah… Impossible d'ignorer maintenant qu'un "certain islam" est dangereux… On va même jusqu'à retirer tous les symboles religieux qui font notre culture… Même si on n'est pas chrétiens pratiquants, c'est notre culture NOM DE DIEU ! Pas d'Allah chez nous, pas de Prophète qu'on ne peux critiquer, pas de pauvres bêtes qu'on égorge tels des sauvages revenus du fond des âges, pas de voile pour habiller des pauvres femmes qui n'ont droit à aucun égard, à aucun droit dans cette religion vue par les salafistes ou autres … On va même jusqu'à nous doucement nous supprimer Noël!… Et des politiciens traîtres à leur peuple qui sont prêts à pactiser avec l'ennemi en leur accordant des "accommodements raisonnables"… ou à faire entrer le voile dans notre parlement (merci madame Milquet), tout cela au nom du pouvoir et de l'argent qui l'accompagne…

Au début de la campagne de dénigration dont nous avons été victimes, la presse a suivi, reprenant en choeur les mots d'ordre imposés par le pouvoir "Attention! Extrême-droite!". Avez-vous vu ces pauvres guignols, qui comme Alain Raviart dans l'émission dominicale "On refait le monde"? Il en bavait de rage! Accordant plus d'importance aux 2 soi-disant membres d'extrême-droite qui auraient lancé la pétition qu'aux propos tenus par les salafistes… Il a craché tellement son venin pro-islamiste que les autres journalistes présents sur le plateau ne l'ont pas suivi… Au contraire, la courageuse Emmanuelle Praet lui a rétorqué qu'elle se foutait de qui avait lancé la pétition, que ce qui l'importait, c'était le contenu de la pétition.

Malheureusement, chers compatriotes (comme on dit au Palais Royal), beaucoup d'entre vous ont fait de même… L'extrême-droite ? Beeerkkk … "Je préfère encore les salafistes que de signer une pétition lancée par l'extrême-droite"… Mais ce ne sont pas des gens d'extrême-droite qui sont derrière cela… Je m'occupe des droits de l'homme et de la liberté d'expression… Allez écouter mon discours prononcé à Varsovie lors du grand meeting de l'OSCE où je suis allée défendre la liberté religieuse face aux salafistes de l'OCI qui veulent réinstaurer le droit de blasphème, comme au Moyen-Age…
Et, sincèrement, j'ai peur… Peur pour mes petits-enfants… Quel avenir leur réserve-t-on?… Etes-vous aveugles à ce point? Rappelez-vous Munich, en 1938, quand les Français et les Anglais croyaient avoir "sauvé" la paix suite aux promesses de monsieur Hitler… un après, Hitler envahissait la Pologne et le monde basculait dans la guerre… Gardez-vous de ceux qui vous parlent trop de paix, surtout quand on y colle le mot "religion"…

Certains d'entre vous regrettent-ils d'avoir signé notre pétition? Pas de problème, écrivez-moi, donnez-moi vos nom, prénom et adresse, et je vous effacerai de notre liste. Promis! Je suis un démocrate et un honnête homme!

 Mais les autres qui n'ont pas encore signé!… Nom de Dieu, vous attendez quoi? De voir d'autres partis ISLAM à Charleroi, Liège, Namur, Arlon, Mons …. Vous voulez les voir siéger au Parlement… Et les femmes ? Elles veulent se faire traiter de putes et se faire tripoter de plus en plus comme c'est déjà le cas dans les pays musulmans comme l'Egypte, où plus aucune femme dévoilée n'ose mettre le nez dehors… Vous avez entendu parler des viols collectifs en Belgique?… Un par jour… Qui en sont les auteurs, croyez-vous ??? De grâce, bougez-vous! Pensez à vos gosses! Allez demander aux petits Belges qui dans "certains quartiers" ne peuvent plus sortir de chez eux sans se faire racketter et se faire traîter de "sale Belge", de "sale chien", … La rue "leur" appartient…

Terminons cet article par une touche d'espoir…

Un parti politique s'est élevé contre les aberrations auxquelles on assiste pour le moment… Pas un parti d'extrême-droite.. Non, non… Un parti bon chic bon genre, dont l'initiative et le courage de son président m'a laissé sans voix… Le Parti Populaire, parti de centre-droite, a décidé de relever le défi et de dire NON aux extrémistes de la liste ISLAM et des politiciens lèche-babouches qui veulent s'en prendre à nos traditions, à nos symboles… Dans un discours virulent, son président, Mischael Modrikamen a appelé les Belges à venir manifester leur mécontentement le 2 décembre à Bruxelles. Cette fois, difficile de parler d'une récupération d'extrême-droite… Et moi je n'en reviens toujours pas… Cet avocat d'affaires réputé, qui semblait évoluer dans la politique comme dans une cour de tribunal, c'est-a-dire "vas-y-comme je te pousse", ce monsieur calme et pondéré, très politiquement correct (pour ne pas dire autre chose), entre dans l'arène et prend le taureau par les cornes!!! Là, je dis : respect !

J'aurais attendu cela d'un Ducarme ou d'un Destexe, mais pas de Modrikamen… Pardon : de monsieur Modrikamen… Allez vite voir sa vidéo, mais n'oubliez pas de revenir chez NONALI après, hein ?! cliquez ici

Nos grands-parents disaient : "On les aura, les Boches…" . Moi je vous dis : "la raison vaincra"…

Amen ! 

David ERZET

Changement important concernant le traitement des signatures de la pétition:

 

Tout est rentré dans l'ordre: nous avons créés notre propre système de pétitions sur nos serveurs. 

Dorénavant, vous ne serez plus obligés de donner vos noms et adresses pour signer. Certain, parfois avec raison, ne signent pas car ils craignent que ces adresses et ces noms ne se retrouvent entre de mauvaises mains. Par exemple, lorsqu'on est fonctionnaire, professeur, quand on habite dans un petit village, … on a peur que ça se sache et on le comprend… Surtout si on habite Molenbeek ou une autre station balnéaire féérique… Alors me direz-vous, que vaut cette pétition? Et bien voilà: considérez cette pétition comme une gigantesque manifestation. Avez-vous déjà parfois entendu aux infos, quand on nous dit : "selon les organisateurs, les manifestants étaient 300.000 mais que 200.000 selon la police" ? Est-ce qu'on demande le nom et l'adresse de tous les manifestants? Non, évidemment! Ce qui compte, c'est le nombre, la masse de gens rassemblés et qui scandent leurs slogans… Idem pour notre pétition… Soyez un maximum de personnes, anonymes ou pas à exprimer votre mécontentement et vos craintes. Nos dirigeants ne pourront pas ignorer une telle initiative populaire. Ne soyez plus des moutons, arrêtez de bêler de contentement alors qu'on vous tond la laine sur le dos… N'avez-vous pas vu le triste sort réservé aux moutons par "les grands prêcheurs de paix" ?

Le coran sous le bras … La charia suivra …

 

La Belgique est en train de vivre l’un des moments cruciaux de son histoire!

Une grande question se pose : la Belgique va-t-elle, oui ou non, laisser un parti liberticide s’installer dans le débat démocratique ? 
Cette question, je la pose à vous, chers compatriotes pour qui la démocratie et la liberté représente, à vous entendre et à vous lire, une valeur inestimable…


Mais … Jusqu’où êtes-vous prêts d’aller ? 
Combien d’entre vous sont-ils disposés à lâcher leur clavier et à monter à Bruxelles ? 
S’exciter sur Facebook, c’est bien… Monter à Molenbeek ou à Anderlecht, c’est mieux… 
Le 3 décembre prochain, c’est la mise en place officielle des conseils communaux. C’est le jour où nos deux chameliers de banlieue vont aller, coran sous le bras, prendre place sur les bancs du conseil communal afin d’aller y répéter leur « credo » : « La Belgique deviendra un pays islamique… » 

Alors, je vous repose la question : Allez-vous laisser faire ça ?

C’est bien de faire des liens dans Facebook vers des articles intéressants, de faire diffuser des infos…
C’est bien de se scandaliser de la libération de l’ex-épouse de Marc Dutroux…
C’est bien de créer des partis politiques afin de mieux faire entendre vos exigences et vos critiques envers nos dirigeants… Mais le combat il ne se commence pas 2 mois avant les élections pour s’éteindre le lendemain du scrutin, aussitôt l’échec constaté et resté en hibernation jusqu’aux prochaines élections législatives de 2014… 
Les propagateurs de la charia ne vous attendrons pas … Ils sont au combat tous les jours et se fichent de vos coups de gueules sporadiques… 

Alors, je repose encore une fois la question : Allez-vous les laisser faire ?

Allez-vous me laisser monter seul dans un des 2 conseils communaux afin d’aller faire entendre ma rage ? Certes je peux crier fort, mais seul, je ne saurai pas empêcher les 2 salafistes de pénétrer dans la salle… Et je risque de me faire embarquer dans le meilleur des cas… Mais si nous y montons à 100, 500 ou 1.000, les autorités vont devoir « revoir leur copie »… et nous assisterons aux 2 conseils communaux.
Ce n’est pas parce que l’ennemi a pénétré dans la banque qu’il faut lui offrir les clés du coffre-fort… 
Si nous laissons ces barbares pénétrer dans l’enceinte d’une de nos institutions démocratiques nous ne les en délogerons plus… Si vous ne bougez pas, ne venez pas vous plaindre lorsque les journaux télévisés diffusés le soir du 3 décembre vous laisseront encore entendre les proclamations des salafistes dégénérés qui vous cracheront en pleine face « La Belgique deviendra un pays islamique… Ce n’est qu’une question de temps… », car ce jour là, je me rappelerai à votre bon souvenir…

C’est bien de lancer une pétition… mais croyez moi : mieux vaut 50 personnes à l’entrée du conseil communal que 5.000 signatures… Nos dirigeants se fichent des signatures… Par contre ils n’aiment pas le désordre… Ils n’aiment pas la présence de caméras venues filmer des mécontents qui expriment ce que la majorité de Belges pensent… Majorité de Belges qui pourraient aussi tout d’un coup se retrouver dans la rue afin de crier leur rage… rage de voir des islamistes mis en place par le pouvoir, certes… mais surtout des Belges qui saisiraient l’occasion pour leur crier leur révolte devant la crise mal gérée, le chômage atteignant des proportions catastrophiques, des Belges qui n’osent plus sortir le soir, des Belges qui restent incrédules devant l’origine de ceux qui défraient les chroniques « Avis de Recherche »… 
C’est le moment… 
Monter à Bruxelles, à pied, à cheval ou en voiture… 

Aller leur crier « STOP ! » « ASSEZ !» « PAS DE CELA CHEZ NOUS ! »
Faites comme en octobre 1830, lorsque le peuple belge convergea vers Bruxelles afin de bouter les envahisseurs hollandais hors de nos frontières. 

Ils venaient de Liège, de Charleroi, de Mons, de partout en Wallonie, animés d’une volonté commune : chasser l’ennemi, retrouver sa liberté… Devant ces patriotes déterminés, les Hollandais s’enfuirent… Si vous criez assez fort, nos dirigeants vous écouteront et … reprendront très tôt cette victoire à leur propre compte … vous aurez un rire amer … mais vous aurez gagné…

Elections en Belgique : chronique d’une guerre civile annoncée.

Un titre tapageur et alarmiste? Non, une triste réalité.

Préparons les ingrédients : multiculturalisme, insécurité, chômage, précarité, intégrisme religieux… GO !

Une fois n’est pas coutume : je vais commencer mon article par les paroles d’un grand philosophe grec, Aristote, que la GAUCHE n’a pas encore, jusqu’à la parution de cet article, accusé de fascisme…

« L'absence de communauté nationale est facteur de guerre civile, tant que les citoyens ne partagent pas les mêmes valeurs de civilisation. Une cité (une société) ne se forme pas à partir de gens pris au hasard, et elle a besoin de temps pour se coaguler. C'est pourquoi, parmi ceux qui ont accepté des étrangers pour fonder une cité avec eux, et pour les intégrer à la cité, la plupart ont connu des guerres civiles. Par exemple, les tyrans de Syracuse, en ayant naturalisé les immigrés, ont dû subir des révoltes. Citoyens et étrangers en sont venus à se combattre. »
Aristote, Politique, Livre V.

Partageons-nous les mêmes valeurs de civilisation ? D’un côté l’humanisme de l’autre, le déisme… D’un côté la loi démocratique, de l’autre la loi religieuse (la charia)…

« …pas les mêmes valeurs de civilisation… » ?…  C’est un euphémisme… Il serait plus juste de dire «valeurs complètement opposées »…

Petit à petit, tous les ingrédients nécessaires à une guerre civile se sont réunis… Ils ont commencé à enfler… Exactement comme les ingrédients pour cuisiner un gâteau : on réunit tout les ingrédients, on incorpore de la levure, on place le tout dans un moule puis, dernière étape avant la cuisson, on laisse reposer la pâte et on attend qu’elle lève avant de la mettre au four…

En Belgique, nous sommes arrivés à cette dernière étape… la pâte a commencé à lever, surveillée par l’autorité complice du Mal qui se répand… Une autorité représentée pas la GAUCHE et ceux qui participent au pouvoir avec elle, CDH, ECOLO… Cette GAUCHE « proche » du PEUPLE… Quel peuple? Le peuple de travailleurs belges réduit au chômage ? Le peuple des travailleurs belges qui craignent pour leur emploi ? Le peuple des Belges réduits à la mendicité ? Le peuple des Belges qui paient des allocations familiales pour des enfants  qui sont élevés à l’étranger, afin qu’ils puissent jouir d’une bonne éducation coranique ?  Ce peuple qu’on a désarmé…  lorsque la ministre de GAUCHE Laurette Onkelinx décida, sous prétexte d’un double meurtre à Anvers, de confisquer toutes les armes détenues par les Belges…

« Lorsqu’un pouvoir envisage la possibilité d’une guerre civile, il commence par désarmer sa population »…  

Et pendant ce temps là, au nom du « multiculturalisme», du « vivre ensemble », la GAUCHE met au pouvoir des gens dont le but est de répandre la CHARIA, de nous soumettre à l’islam… Bourgmestres musulmans… Conseillers musulmans… Le voile a fait son apparition dans les assemblées démocratiques… On focalise notre attention sur Bart de Waver et pendant ce temps-là… Emir Kir, candidat turc musulman sur la liste PS, grand négationniste du génocide arménien, admirateur du premier ministre islamiste turc1 Erdogan, devient bourgmestre d’une commune bruxelloise. Mais que fera cette GAUCHE quand ses membres musulmans déserteront ses listes électorales afin d’en créer d’autres ouvertement plus « halal » tel le le parti « Islam » qui a eu deux élus à Bruxelles ? (voir mon article à ce sujet)

La GAUCHE et ses complices précipitent notre pays à sa perte… Et vous, peuple lâche et écervelé, vous votez pour eux ?… Vous préparez l’avenir de vos enfants en votant pour la GAUCHE ?… Cette même GAUCHE qui tout en combattant le nazisme soutenait cet autre fascisme qui fit encore plus de victimes que le régime hitlérien: le socialisme-communisme de Staline !?…

J’exagère ?
N’ayant pas de nazisme à combattre, la GAUCHE stigmatise quelques jeunes sur le toit d’une mosquée ou les membres d’associations humanistes et citoyennes comme Nonali ou l’ICLA…

Intolérants !… Racistes !… Fascistes !… nous crient-ils…  

MENTEURS !… TRAITRES… COLLABOS !… leurs répondons-nous…
A Poitiers en 732, vous vous seriez bien évidemment opposés à Charles Martel !…

Regardez la façon dont la GAUCHE est ses media asservis ont traité les évènements récents  de Poitiers …  Il s’agissait là de quelques dizaines de jeunes voulant exprimer leurs craintes devant la pénétration de la charia en France dans une ville hautement symbolique : Poitiers…

Symbolique car ce fut là Poitiers,  que Charles Martel, roi de France, stoppa l’invasion de hardes de pillards musulmans, de fous de Dieu qui au nom de leur religion, l’islam, continuait le jihad en envahissant la France, après avoir conquis l’Espagne , toute l’Afrique du Nord, après avoir soumis à la charia, les peuples de Syrie, d’Iran, du Liban, de Palestine, de Jordanie, tuant, torturant, violant et soumettant les survivants  à l’esclavage, tout cela 100 ans jour pour jour après la mort de Mahomet, en 632.…

…lorsque ces jeunes ont voulu attirer l’attention sur le problème de l’instauration de la charia, caractérisée entre autre par l’apparition grandissante de mosquées, en occupant paisiblement le chantier d’une mosquée en construction, la GAUCHE a monté l’évènement en épingle, a sorti ses griffes et a montré les dents, vomissant des adjectifs comme fascistes, extrémistes de droite, racistes…  

Au secours la Peste Brune revient !… La Peste, oui… mais la Peste Verte…

Les images tournées à Poitiers nous montrent des musulmans larmoyants… On veut nous empêcher de prier… Menteurs !… La mosquée est encore en construction…  Regardez ce qu’on nous fait !… pleurent-ils… Regardez ce qu’on leur fait… entonne la GAUCHE, en coeur…

Et nous leur répondons : regardez l’église qu’on saccage en Belgique !… L’église qu’on brûle en Turquie !… Les chrétiens qu’on assassine au Pakistan, au Soudan, en Egypte, en Syrie !… Regardez ces femmes qu’on lapide en Arabie, au Yemen, au Soudan !… Vous êtes devenus muets ?… Silence radio…

La GAUCHE a fait entrer le loup dans la bergerie et l’aide à se reproduire… le nourrissant avec des moutons dont elle aura préalablement tondu et vendu la laine afin de se remplir les poches… et gare au mouton fasciste qui a le malheur de s’opposer en bêlant… Sale mouton fasciste que tu es !…

Mais le masque de ces traîtres va tomber… Nous, les RESISTANTS, tirons dessus à deux mains… et nous ne le lâcherons pas… VENEZ DONC TIRER CE MASQUE AVEC NOUS…
De tous les peuples de la gaule…
Montrez-leur…. Soyez ces nouveaux gaulois de « Astérix et la Charia »…

Si nous continuons dans cette voie, la guerre civile est inévitable…

Les Eglises se fanent… Les Mosquées fleurissent… Le Printemps est arrivé…

La Paix… et la Force soient avec vous…

David Erzet

Memoriam d’Oriana Fallaci – Journée contre la persécution des Chrétiens à Florence

Discours de David Erzet pour l'association belge Nonali et représentant de l'ICLA en Belgique. 

Oriana Fallaci était à New-york lors des attentats islamistes contres le World Trade Center.  Ces évènements la font sortir d'un silence de dix ans. Elle publie « La Rage et l'Orgueil », en 2001, une réponse au défi de l'Islam radical. Il s'est vendu à 1 million d'exemplaires en Italie et 500.000 dans le reste de l'Europe. 

En 2004, elle écrit « La Force de la Raison », édité par Rizzoli et qui sortira ce mois-ci en anglais. Il a également été vendu à 1 million d'exemplaires en Italie. Dans le texte, elle soutient que la chute de l'Occident a commencé à cause de l'Islam radical. La démocratie de style occidental, avec sa liberté, les droits de l'homme, la liberté de pensée et de religion, ne peut coexister avec l'Islam radical. L'un d'eux doit périr. Elle parie sur la chute de l'Occident.

Jean Jaurès a dit « Le courage, c'était de chercher la vérité, et de la dire ». Ce courage, Oriana Fallaci l'a eu en dénonçant avec sa verve et sa fougue habituelles ce contre quoi chaque citoyen devrait lutter : l'islamisation et l'instauration de la charia.

 

 

 

Texte intégral du discours prononcé à Florence (Italie) par David Erzet
 à l'occasion du memorial d'Oriana Fallaci.

Mesdames Messieurs, chers amis,

C’est très difficile de parler d’une personne qu’on n’a pas connu.De quelqu’un de qui même le nom m’était inconnu jusqu’à ce jour de l’année 2002… A cette époque, je venais de commencer mon combat contre l’intégrisme musulman et contre la charia en Belgique juste après les attentats de New York.
…et ce jour de l’année 2002, j’ai eu entre les mains par hasard le livre d’Oriana Fallaci « la rage et l’orgueil »…

Vous est-il déjà arrivé de lire un texte et de vous dire :  «  Mais ces textes, ces paroles, ce sont les miens… C’est ce que je pense… » !Et vous découvrez lignes après lignes, pages après pages tout ce que vous auriez voulu écrire, ce que vous auriez voulu exprimer… Il ne vous manquait que le talent…

… et le talent d’Oriana Fallaci, vous le tenez dans vos mains, vibrant de vérité et tressaillant de douleur, ou explosant dans une brutalité qu’elle seule pouvait exprimer avec des mots aussi crus parfois mais tellement sincères. Quand elle donne des coups de pieds dans le « politiquement correct »… Quand elle fustige sans pitié ceux qu’elle appelle les « sans-couilles ».

Ce livre je l’ai relu une fois… deux fois… je ne sais plus…. Je l’ai lu encore cette semaine avant de venir ici pour y prendre une ou deux phrases que je voulais vous citer….

Dans le livre de cette femme courageuse, j’ai puisé parfois le courage qui me manquait quand, seul derrière mon écran je cherchais mon inspiration, quand je me demandais comment faire changer les choses… Car c’est bien de cela qu’il s’agit … faire changer les choses. Rétablir les vérités, la Vérité… Et surtout informer … Informer le peuple du sort que les fils d’Allah lui réservent…  Ces barbus qui voudraient nous imposer leur façon de prier, de manger, de respirer, de se laver, d’enfermer nos femmes dans des tentes de cirques et …même nous empêcher de baiser…

Mama mia ! Imaginez un peu : empêcher les Italiens de faire l’amour comme ils veulent …Mais j’ai de l’espoir… les choses sont en train de bouger… de bouger grâce à des gens courageux…

Des gens comme le Père Samuel, qui vient comme moi, de Belgique…  de qui le courage et la persévérance dans son combat contre l’intolérance islamique m’a beaucoup inspiré à mes débuts. Le Père Samuel qui continue le combat, en surmontant tous les obstacles mis sur son chemin par des politiciens attirés par les voix musulmanes et des media à leur solde ;

des gens comme Alexandre Delvalle, qui nous fait l’honneur et le plaisir d’être ici parmi nous aujourd’hui . Alexandre Delvalle qui n’hésite pas à poser sa plume d’écrivain et de journaliste pour accourir partout où sa présence peut aider à défendre ce qui lui est le plus cher : la liberté d’expression, la liberté des droits humains… C’est grâce à lui si je suis ici aujourd’hui, après qu’il m’ait fait participer à la conférence au parlement européen à Bruxelles le 9 juillet dernier. Cette conférence qui a débouché sur la Déclaration de Bruxelles sur les libertés individuelles avait été organisée par l’ I.C.L.A.
L’ I.C.L.A. signifie Association Internationale pour les Libertés Individuelles. Cette association est dirigée par des gens courageux dont plusieurs sont parmi nous aujourd’hui, x, y, z, et tous les autres, a,b,c, qui n’ont pas pu venir mais qui sont de tout cœur avec nous aujourd’hui. Grâce à ces rencontres, je ne suis plus seul derrière mon écran… nous formons une équipe.

J’ai créé officiellement  dans mon Pays , la Belgique, l’ association NONALI contre la charia il y a 2 ans mais, maintenant j’ai pu rejoindre cette vaste organisation qu’est l’ I.C.L.A.  et donner ainsi plus de portée et d’efficacité au difficile combat de la tolérance contre l’intolérance, de la Raison contre la folie, de la liberté contre l’oppression, de l’égalité contre la discrimination, le combat contre la terreur et l’imbécillité. Je suis devenu le représentant en Belgique pour l’ I.C.L.A. La Belgique est petite, mais je vous préviens, vous allez entendre parler de nous…. Car nous avons l’intention de ne laisser aucun répit aux ennemis de la liberté… Pas de compromis avec  les ennemis de la liberté… Pas de tolérance pour les intolérants…
Comme l’a dit Oriana Fallaci : il y a un temps pour parler, mais après vient le temps des actes…. Ces actes, on a commencé de les poser avec  la Déclaration de Bruxelles…

A  un problème mondial il faut une solution mondiale, les promoteurs de la charia sont dans tous nos pays, y compris ici, ils travaillent tous à un but commun, une imposition de ce qu’ils considèrent une loi divine : la charia. Mais cette imposition de la charia, même si elle est progressive, signifie la destruction de nos cultures, des droits, de l’Homme, de la Démocratie et de nos libertés fondamentales. Cela ne peut pas être permis ! L’ I.C.L.A. ne le permettra pas ! Vous ne le permettrez pas !

Pour terminer, parce qu’il y a encore beaucoup d’intervenants aujourd’hui , je vais vous citer quelques mots d’Oriana Fallaci…  Ils sont destinés spécialement à nos amis italiens… :

« Quelle est donc mon Italie ? Très simple, mon cher. Très simple. Une Italie idéale. Une Italie sérieuse, intelligente, laïque, courageuse, digne de respect. Une Italie qui défend ses valeurs sa culture, son identité nationale. Une Italie qui ne se laisse pas intimider par les fils d’Allah… Une Italie fière de soi-même… Une Italie qui met la main sur son cœur lorsqu’elle salue le drapeau pour lequel nous sommes morts. Et cette Italie qui existe même si elle est raillée, insultée, forcée de se taire.. Gare à qui me la touche… Gare à qui me l’envahit… Que ce soit d’anciens envahisseurs de l’histoire ou les turbans d’Oussama Ben Laden, pour moi c’est pareil. Quello che avevo da dire l'ho detto. La rabbia e l'orgoglio me l'hanno ordinato. La coscienza pulita e l'età me l'hanno consentito. Ma ora devo rimettermi a lavorare,non voglio essere disturbata. Punto e basta. »
« Punto e basta » dit Oriana.

J’ajouterai « punto » et on passe à la page suivante pour vous,  chers amis Italiens… parce que ce magnifique évènement si bien organisé par notre ami Armando Manochia, vous permet de défendre encore mieux votre pays en intégrant l’ I.C.L.A. dont tous les membres ici présents vous souhaitent et vous disent « Merci et Bienvenue, la Raison l’emportera… » 

Speech of David Erzet – Warsaw – OSCE 2012

Meeting about intolerance and discrimination against Christians and members of other religions. Speech of David ERZET, President of the Belgian Association NONALI and Belgian Representative of the Organisation I.C.L.A. .(International Civil Liberties Alliance). The text of the speech is avalaible on the bottom on this page. Many others videos are also available on the website of  ICLA-BELGIUM : www.icla-belgique.com or on the website of ICLA International : www.libertiesalliance.org

 


Text of the speech of David ERZET in WARSAW – OCDE 2012

 
To begin, we would like the OSCE to give us a precise definition of a word that has been used several times in this meeting …
That word is "Islamophobia".

We ask for the removal of the ambiguity with regard to this word because many organisations are using it as a tool to victimise and demonise those with whom they disagree.

In the absence of clarification, we ask that the use of this expression is banned by the assembly.

This prohibition is logical if we consider that the word "Islamophobia" is never used by the OSCE which uses the term "intolerance against Islam," while some associations continue to use that word.I remind members of the OSCE that a phobia is a mental illness.

The practice of suppressing freedom of expression by characterizing it as mental illness is reminiscent of the techniques practiced in the USSR under Brezhnev when opponents deemed mentally ill were subject to arbitrary detention.

The International Civil Liberties Alliance-the-ICLA is keen to ensure that freedom of religion is respected and is extremely concerned about the discrimination and even violence that is people endure for religious reasons. We therefore request that the OSCE, and particularly the representative of my country, Belgium, implement appropriate measures to prevent the dissemination of texts containing incitement to discrimination or violence, in the form of books, journals and other publications on paper or through internet.
With regard to Belgium, it is intolerable that religious centers or libraries spread openly and with impunity publications whose content clearly incites discrimination, hatred and violence against individuals for their membership or non-membership a religion, or against those with people on grounds of their sexuality.
We ask Belgium for strict application of its laws.

Our organization is at the disposal of the OSCE, especially the Belgian representative, in providing a list of offenses of incitement to hatred and discrimination found in Belgium and the places where they can be found.

Thanks

NONALI passe à l’action…

Comme nous vous l'annoncions il a peu de temps, l'association NONALI est passée du stade de l'information à celui de l'action. Nous continuerons également notre travail d'information (et de réinformation), travail qui est primordial.

Nous nous sommes déjà investis dans 3 évènements très importants :

– Participation à la Déclaration de Bruxelles au parlement européen en juillet 2012.

– Memoriam d'Oriana Fallaci et meeting sur les persécutions des chrétiens dans le monde à Florence (Italie) en septembre 2012.

– Meeting de l'OSCE en ce début octobre 2012 à Varsovie (Pologne) où ont lieu d'importantes discussions sur les libertés religieuses que voudraient nous confisquer les partisans de la charia. J'y suis intervenu en tant que représentant de l'ICLA en Belgique.

Je vais donc commencer mon rapport d'activités par la fin, c'est-à-dire ma présence à Varsovie d'où je viens de rentrer.
Les autres textes et video de ces évènements arrivent sou peu…

Je vous livre ci-dessous le texte de mon intervention à Varsovie.

Voici le lien vers la video sur Youtube. Elle est en français et est sous-titrée, en français également.
 

————————————————

Texte intégral de l'intervention à l'OCDE:

Bonjour a tous

 Pour commencer, nous aimerions que l’OSCE nous donne enfin la définition ferme et définitive d’une expression qui a été plusieurs fois utilisée dans ce meeting…

Je parle du mot “islamophobie”. 

Nous demandons que toute ambigüité soit levée sur cette expression afin qu’une imprécision ne soit exploitée par certaines associations à des fins de victimisation.

A défaut d’éclaircissement, nous demandons que l’utilisation de cette expression soit bannie par cette assemblée.

Cette interdiction est logique si on considère que le mot « islamophobie » n’est jamais utilisé par l’OSCE qui utilise le terme “intolérance contre l’islam” contrairement a certaines associations qui continuent d’utiliser le mot « islamophobie ».

Je rappelle aux membres de l’OSCE qu’une phobie est une maladie mentale.

Donc tenter de réprimer la liberté d’expression en qualifiant celle-ci de maladie mentale rappelle étrangement la technique pratiquée en URSS sous Brejnev qui qualifiait des opposants  de malades mentaux afin de les interner arbitrairement.

 L’International Civil Liberties Alliance –l’ICLA– très soucieuse du respect de la liberté des religions –et donc inquiète de la discrimination, voire de la violence exercée contre certains individus pour des raisons religieuses– demande à l’OSCE, et particulièrement au représentant de mon pays –la Belgique–, que des mesures appropriées soient mises en œuvre afin d’éviter la propagation de textes contenant des incitations à la discrimination ou à la violence, sous formes de livres, de revues et autres publications sur papier ou par le biais d’internet.

Concernant la Belgique, il est intolérable que des Centres Religieux ou des librairies diffusent ouvertement et impunément des publications dont le contenu incite clairement à la discrimination, à la haine et à la violence contre des individus pour leur appartenance ou leur non-appartenance à une religion, à un groupe sexuel ou à préférences sexuelles différentes.

Nous demandons à la Belgique la stricte application des lois en vigueur.

Notre organisation tient à la disposition de l’OSCE, et particulièrement du représentant belge, une liste d’infractions d’incitations à la haine et à la discrimination constatées en Belgique et les endroits ou celles-ci peuvent être constatées.

Merci

 

Maintenance des sites de l’association NONALI

 

Fin de la maintenance pour ce lundi fin de journée

Comme nous vous l'avions annoncé, les sites web de Nonali vont être modifiés. C'est ce week-end que nous allons appliquer les changements. Les interventions sur le serveur peuvent entraîner des légères perturbations. Nous vous prions de nous en excuser. Vos commentaires continueront d'être enregistrés et validés.

Comme promis depuis longtemps, les adhésions à notre mouvement vont pouvoir enfin commencer. 

Merci de votre patience et de votre fidélité.

A très bientôt,

David Erzet